De-NOX SNCR

Le traitement des oxydes d’azote SNCR se fait à travers une réaction à l’ammoniaque, activée par une température élevée (850-1050°C). Ces températures sont généralement atteintes immédiatement en aval d’un four d’incinération ou de calcination.

L’ammoniaque peut être injectée en solution (25 % environ) ou par décomposition d’une solution d’urée diluée. Le recours à l’urée comporte généralement moins de contraintes quant à la sécurité pendant le transport et le stockage.

La réalisation d’un système SNCR efficace commence par la définition du profil thermique de la zone dans laquelle on entend réaliser la réaction.

 

Area Impianti, qui vante des années d’expérience dans ce domaine, est en mesure d’étudier, à travers toute une série de mesures, un profil thermique de l’installation et, en fonction de la géométrie du système, de prévoir le positionnement d’un nombre approprié de points d’injection.

L’injection se fait par le biais de lances spéciales dans lesquelles le réactif en solution est nébulisé avec de l’air comprimé. Les lances sont ensuite fluxées et refroidies à l’air.

 

Le système permet de doser la juste quantité de réactif à l’aide d’un algorithme en rétroaction (feedback) avec les analyses des émissions, ainsi que de maintenir l’ammonia slip(ammoniaque n’ayant pas réagi) au-dessous des niveaux requis.

Une armoire hydraulique et un appareil de contrôle permettent à l’installation de gérer automatiquement les fluides impliqués et de garantir une réactivité optimisée en fonction des températures.

 

L’application d’un système SNCR en amont d’un système SCR s’avère intéressante.