Désacidification à sec

Les gaz acides présents dans les fumées (SOx, HCl, HF) peuvent être éliminés efficacement par injection à sec de réactif basique solide à basse granulométrie.

Il est généralement possible d’utiliser : de la chaux hydratée, du bicarbonate et du carbonate de sodium. Dans les installations plus modernes et efficaces, on a également recours à la double injection du même réactif ou de réactifs différents.

Les paramètres à gérer pour garantir une bonne réaction sont ce que l’on appelle les « 3 T »: Température, Turbulence, Temps de réaction.

 

Le réactif le plus approprié est choisi après l’analyse de différents paramètres :

 

– les rendements requis

 

– la typologie d’acides à réduire et rapports de concentration entre eux

 

– la gestion du résidu

 

– la température de réaction

 

Ce dernier paramètre peut se régler à traversla climatisation des fumées.

 

L’injection du réactif a généralement lieu par transport pneumatique à partir du système de dosage et de préparation jusqu’à un mélangeur statique placé dans un réacteur ou un conduit de fumées.

En fonction de la distance du point de dépoussiérage, on peut décider d’introduire ou non une chambre de réaction à proprement parler : en effet la réaction peut également se produireen ligne (on-line) dans les conduits.

Le dosage du réactif peut être volumétrique pondéral. Il peut se faire en mode manuel ou automatique avec réglage rétroactif (feedback) et, éventuellement pour les applications poussées, avec le support de la boucle ouverte (feed-forward).

La remise en circulation des sous-produits de la réaction peut parfois comporter une diminution sensible des consommations.